VIDEO. "On avait réservé depuis janvier" : des vacanciers dans l'impasse face aux difficultés d'Aigle Azur

Plusieurs milliers de passagers sont bloqués, parfois à l'étranger, après la suppression des vols d'Aigle Azur à partir de vendredi 6 septembre.

FRANCE 3

Ils ont réservé leur billet dans un avion mais il ne décollera pas. Des milliers de passagers sont coincés en raison des difficultés rencontrées par la deuxième compagnie aérienne française, Aigle Azur. Cette dernière a décidé d'arrêter net tous ses vols dès vendredi soir. "On vous vole, on vous arnaque, c'est de l'escroquerie", se plaint une voyageuse en partance pour l'Algérie, mais qui ne pourra pas prendre l'avion. Et en face, il n'y a personne.

En effet, le comptoir d'Aigle Azur à l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne) est fermé, personne n'est présent pour aiguiller les passagers bloqués. "Il n'y a personne, on ne sait plus quoi faire. On a les billets, personne pour les rembourser", explique un passager. Aucune indemnisation n'est prévue pour les passagers. 

Une famille raconte avoir "réservé depuis le mois de janvier" des vacances de trois semaines au Portugal. "On a loué la voiture, on a loué le pavillon, on a payé tout", déplore-t-elle. Du côté des salariés, on parle d'une nouvelle "brutale".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passagers attendent devant un comptoir vide d\'Aigle Azur, le 6 septembre 2019, à l\'aéroport d\'Orly.
Des passagers attendent devant un comptoir vide d'Aigle Azur, le 6 septembre 2019, à l'aéroport d'Orly. (MICHEL STOUPAK / NURPHOTO / AFP)