Défense : coupe budgétaire et suppression de postes préconisées

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 29/04/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

F. Hollande n'a pas dit, pendant la campagne, que demain, ce serait simple. Il avait dit : "Les Français nous ont choisis non parce que c'est facile.

Maxime est un exemple positif. Il a décroché un emploi d'avenir, le dispositif de lutte contre le chômage des jeunes.

Je fais des bons de livraison, de commande. C'est mon premier métier, magasinier.

Michel Pouzol a été reçu par François Hollande à l'Elysée Tous ont relayé l'impatience et la déception des électeurs de 2012.

La cure d'amaigrissement de l'armée va se poursuivre. Le livre blanc a été remis à l'Elysée. Les coupes budgétaires vont entraîner 24.000 nouvelles suppressions de postes.

L'armée de demain façonnée par la crise actuelle. C'est ce qui ressort du livre blanc remis à François Hollande. Le budget reste stable, à 31 milliards d'euros. Mais les effectifs baissent de 10% : moins 24.000 hommes d'ici 2019. L'armée de terre souffrira le plus, amputée d'une partie des chars Leclerc et de ses hélicoptères. Il a fallu faire des efforts.

C'est aussi une étape qui conjugue la nécessite d'assumer le redressement financier du pays. Et aussi la nécessité d'avoir une armée.

La France aura-t-elle toujours les moyens de ses ambitions ? comme il il y a 2 ans, en Côte d'Ivoire, Libye et Afghanistan ?.

Le JT
Les autres sujets du JT