Cet article date de plus d'un an.

Vacances : les gîtes français ne désemplissent pas

Publié
Vacances : les gîtes français ne désemplissent pas
Vacances : les gîtes français ne désemplissent pas Vacances : les gîtes français ne désemplissent pas
Article rédigé par France 3 - A.Malesson, S.Dauba, J-M.Talenton
France Télévisions
France 3

Dans certaines régions, les gîtes affichent complets pour les vacances de printemps, et le taux de réservation est déjà très élevé pour l'été. Depuis la crise sanitaire, la formule séduit de plus en plus. Reportage dans l'Hérault. 

Une famille d'habitués retrouve pour la première fois depuis le début de la pandémie de Covid-19 le gîte d'Isabelle Thillaye du Boullay, à Gignac (Hérault). Ils n'imaginent pas leurs vacances ailleurs. "On a à peu près tout le confort quotidien, pour ce qui est de cuisiner un petit peu, on est un petit peu indépendants", confie Stéphanie Lebruman, la locataire. De plus en plus de Français privilégient ce type de logement. Le gîte d'Isabelle Thillaye du Boullay est complet jusqu'à la fin du mois d'août, du jamais-vu pour la propriétaire. 

Des plannings déjà bookés pour l'été

Dans le département de l'Hérault, 70% des gîtes sont déjà réservés pour l'été. À Maraussan (Hérault), le chiffre avoisine les 100% pour Marie-Paule Théron, propriétaire du domaine de Carmedoule. "En plus, j'ai des longs séjours cette année", confie-t-elle. Elle observe également un changement de clientèle, avec davantage de Français depuis la crise du Covid-19. L'année 2022 s'annonce historique pour les gîtes. Selon le réseau Gîtes de France, près de la moitié des logements sont déjà réservés pour l'été. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.