Vacances d'été : les compagnies aériennes prévoient de nombreuses annulations

Publié Mis à jour
Vacances d'été : les compagnies aériennes prévoient de nombreuses annulations
Article rédigé par
P.-L. Monnier, G. De Florival, J.-J. Buty, R. Mathé, N. Leydier, P. Limpens - franceinfo
France Télévisions

En raison d'un gros manque de personnel, beaucoup de vols devraient être annulés cet été. Une crainte qui agace d'autant plus les usagers que le prix des billets continue de flamber.

Des centaines de vols sont supprimés et des aéroports sont pleins à craquer, faute de main-d'œuvre pour gérer les passagers. Deux amies en ont fait les frais à la Pentecôte. Il est 6 heures du matin, elles sont à l'aéroport, prêtes à embarquer pour Madrid (Espagne), quand soudain, il est indiqué que leur vol est annulé. La compagnie EasyJet ne donne aucune explication. Cette situation est loin d'être isolée, car après avoir taillé dans ses effectifs pendant le Covid, EasyJet manque aujourd'hui d'hôtesses et de stewards.

Des prix exorbitants

Dans une lettre, les pilotes français de la compagnie s'inquiètent pour l'été. La direction dit recruter en urgence. D'autres compagnies seraient dans le même cas. En attendant, pour les passagers, les prix continuent de flamber. Pour un aller-retour Paris-Lisbonne (Portugal) cet été, comptez en moyenne 267 euros, soit une augmentation de 41% en un an. Pour Alger (Algérie), il faudra débourser 625 euros, soit une hausse de 67%. Les agents de Roissy appellent par ailleurs à une nouvelle grève le vendredi 1er juillet. Ils réclament 300 euros d'augmentation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.