Pyrénées-Atlantiques : l’inquiétude des professionnels du tourisme pour la saison 2020

En finir avec la règle des 100 kilomètres, c’est ce qu’espèrent beaucoup de français et de professionnels. À Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), les plages sont désespérément vides. On se demande comment sauver la saison, après un été 2019, déjà perturbé par le G7.  

France 3

Des week-ends de mai ensoleillés, Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) en rêve chaque saison. Mais pourtant, ici comme ailleurs, les terrasses de café restent vides, fermées au public. Nicolas Darties désespère de voir sa saison débuter. "Les week-ends de la Pentecôte comme ça, ça nous aurait fait plaisir de le faire, comme tous ces derniers week-ends d’ailleurs, si on avait pu avancer les réouvertures. Donc c’est un peu les boules d’être fermé", se désole-t-il.

La crainte des règles sanitaires

Mais le verre face à l’océan aura-t-il la même saveur ? Certains clients redoutent des règles sanitaires trop contraignantes. "On ne se voit pas avec des masques, ce n’est pas possible, même si on va respecter quand même les distances de sécurité", s’inquiète l’une d’entre eux. À voir les plages clairsemées, on comprend que Biarritz peine à retrouver ses touristes.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ville de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), le 13 août 2019
La ville de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), le 13 août 2019 (IROZ GAIZKA / AFP)