Plages : quand le tarif du stationnement s'affole

Depuis la loi qui autorise les villes à fixer elles-mêmes les tarifs des parcmètres, les prix des stationnements augmentent dans les stations balnéaires. 

France 2

À Cavalaire (Var), pour profiter du soleil et de la mer, mieux vaut avoir le porte-monnaie bien rempli ou ne pas trop s'attarder, car la première heure de stationnement est gratuite. Mais la facture augmente vite, pour deux heures il faut débourser 3,20 €. Quant au prix pour une journée, il grimpe jusqu'à 23 € sur l'horodateur. Pour les touristes c'est beaucoup trop. Pourtant, la municipalité assure que ces nouveaux tarifs ont fait perdre 20 000 € à la ville. Le forfait à 23 € la journée, très peu utilisé, a surtout un objectif dissuasif et permet d'assurer des rotations dans le centre-ville. 

Le choix de la gratuité à Sainte-Maxime

À quelques kilomètres, Sainte-Maxime (Var) a fait un choix totalement différent. En 2017, le parking aux abords des plages coutait 3 € la journée. Avec le nouveau forfait, il aurait dû passer à 27 €. Mais "compte tenu de la conjoncture, il valait mieux devenir gratuit et c'est ce que nous avons décidé de faire", explique Vincent Morisse, le maire. Les habitants et les vacanciers peuvent ainsi se baigner l'esprit plus léger. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Seuls 35% des automobilistes français payent spontanément leur stationnement, selon un rapport.
Seuls 35% des automobilistes français payent spontanément leur stationnement, selon un rapport. (MaxPPP)