Généralistes en vacances : un calvaire pour les patients

Il est bien difficile de trouver un médecin en ce moment presque partout en France. Trouver un médecin relève parfois d'un parcours du combattant et les rares praticiens qui travaillent au mois d'août sont complètement débordés.

FRANCE 2

Décrocher un rendez-vous dans un cabinet médical au coeur du mois d'août relève parfois de l'exploit. Cette patiente qui souffre d'une entorse à la cheville depuis plusieurs semaines a eu de la chance, elle vient d'obtenir une consultation en urgence dans ce cabinet médical des Yvelines ouvert durant tout l'été. Entre les départs à la retraite et les médecins qui peinent à trouver des remplaçants, le mois d'août pour ce généraliste c'est tout sauf des vacances.

Le problème de la désertification médicale

Un manque de médecins particulièrement critique pour les plus fragiles. À Marseille (Bouches du Rhône), l'hôpital de la Timone anticipe cette pénurie de médecins. Comme chaque été, il décale des opérations non urgentes à la rentrée. Le but : pouvoir accueillir les patients qui arrivent ici faute d'avoir été soignés à temps. Encore quelques jours avant le retour des généralistes en vacances, même si la désertification médicale n'aura pas disparu à la rentrée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Médecin en plein télétravail, à Lens. Image d\'illustration.
Médecin en plein télétravail, à Lens. Image d'illustration. (DELPHINE PINEAU / MAXPPP)