Croatie : Hvar, le Saint-Tropez de l'Adriatique, et ses bons plans

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Croatie : Hvar, le Saint-Tropez de l'Adriatique, et ses bons plans
France 2
Article rédigé par
D.Lachaud, G.Le Goff, I. Antoncic, A.Canestraro - France 2
France Télévisions

L'île de Hvar, en Croatie, est prisée des touristes pour ses paysages et ses eaux turquoises. Le prix des locations, des restaurants et des activités y est bien moins cher que dans d'autres stations balnéaires d'Europe. 

Chaque année, Hvar, en Croatie, double sa population et accueille 25 000 touristes. On surnomme cette île dans l'archipel de l'Adriatique le Saint-Tropez croate. Certains visiteurs traversent la planète pour profiter de ses eaux turquoises en voilier : le prix à la journée est de 70 euros par personne, repas inclus. Cette destination aux airs de caraïbes au cœur de l'Europe propose des activités et des hébergements à bas coût. Près du port, une nuit dans un appartement avec terrasse et plage privée est facturée 30 euros par personne.

Le tourisme fait vivre l'île

"C'est un endroit magnifique ici, entre la montagne et la mer, l'eau est incroyable", explique une touriste roumaine, qui estime que les prix sont bien moins chers qu'en Italie. Un touriste américain compare lui les prix à Hawaï, où selon lui, tout est plus coûteux. Les restaurants restent aussi beaucoup moins chers ; le salaire minimum n'est que de 550 euros dans le pays. Le tourisme fait vivre toute l'économie de l'île. Les producteurs locaux de lavande comptent beaucoup sur leur succès auprès des visiteurs étrangers. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vacances

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.