Camping : les particuliers sont aussi dans le business

Il n'y a pas que les grands groupes hôteliers qui se jettent dans l'aventure du camping. Des particuliers ont aussi sauté le pas.

FRANCE 2

Le camping en France est un marché considérable de deux milliards d'euros. Avec près de 8 300 sites pour 110 millions de nuitées l'an passé, l'Hexagone est le pays européen qui en compte le plus. Beaucoup appartiennent à de grands groupes hôteliers, mais d'autres sont également tenus par des particuliers.

Six hectares, 177 mobil-homes, 40 emplacements pour les tentes, le camping du Jantou dans le Vaucluse appartient à l'un des grands groupes du secteur de l'hôtellerie de plein air. Son concept ? Le club vacances. Sa cible ? Les familles. 10% du chiffre d'affaires est réinvesti chaque année dans de nouvelles infrastructures, la clé pour fidéliser les clients. De 750 à 1 000 euros la semaine, location et animation, tout est compris dans le prix.

Le secteur a le vent en poupe

De leur côté, Amélie Bigot et son époux boulanger ont tout quitté et emprunté aux banques pour se lancer dans le camping. 40 emplacements de mobil-homes, de 500 à 700 euros la semaine, et 30 emplacements pour les tentes, le camping ne désemplit pas. Avec deux milliards d'euros de chiffre d'affaires, le secteur s'est imposé comme une solution contre la crise, dans une économie du tourisme toujours fragile.

Le JT
Les autres sujets du JT