Climat : l'agonie d'un ours polaire interpelle

Un ours polaire à l'agonie, à la recherche de la moindre nourriture, cette image a alarmé la toile ces derniers jours. Depuis, à la veille du sommet sur le climat à Paris, l'ours est devenu un symbole du réchauffement climatique.

France 3

Décharné, à l'agonie, la vidéo du calvaire d'un ours polaire a fait le tour du monde. L'animal a été filmé par un photographe de National Geographic au nord du Canada, sur l'île de Baffin, dans un paysage rocailleux, sans neige. Dans un dernier effort, il fouille une poubelle avant de s'allonger au sol. Il capitule. L'image est bouleversante, mais pourtant, il est impossible d'affirmer que c'est bien le seul manque de nourriture qui a causé la perte de l'animal.

2016 a été l'année la plus chaude jamais enregistrée

"Il manque peut-être de nourriture. Il est peut-être aussi atteint d'une pathologie. On découvre des pathologies nouvelles avec le réchauffement des parasites auxquels les ours polaires ne sont pas préparés et qui peuvent affecter l'espèce", explique Allain Bougrain-Dubourg, de Nature Productions. 2016 a été l'année la plus chaude jamais enregistrée, celle qui a vu fondre comme jamais la banquise. On ne dénombre plus que 26 000 ours polaires. En 2050, un tiers d'entre eux aura certainement disparu, faute de nourriture.

Le JT
Les autres sujets du JT
ours polaire agonie 
ours polaire agonie  (France 3)