Noël : un agneau de lait pour le repas

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Noël : un agneau de lait pour le repas
France 2
Article rédigé par
D.Basier, T.Breton, F.Fort, images drone : kestu production - France 2
France Télévisions

Autrefois, les bergers vendaient sur les marchés leur premiers agneaux nés après les transhumances. Des éleveurs ont conservé cette tradition. 

Dans cette vallée des Pyrénées, Noël est la période où naissaient les premiers agneaux. Une partie renouvellait le cheptel, l'autre était destinée aux repas de fêtes. "Il y a 2 000 ans, les bergers sont arrivés et ils ont porté une offrande à Jésus : un agneau", explique Jean-Michel Barreix, éleveur de brebis. Ces agneaux se nourrissent exclusivement aux pis de leur mère, un lait parfumé car ces brebis ne broutent que l'herbe et les fleurs des montagnes. 

Une consommation marginale 

Cela fait 50 ans que l'auberge Ithurria est récompensée d'une étoile pour sa cuisine des produits locaux. L'épaule d'agneau est accompagnée de légumes de saisons. "C'est une saveur très particulière, c'est un goût de noisettes, c'est très délicat, il ne faut pas essayer de trop le transformer", explique Xavier Isabal, chef cuisinier hôtel restaurant Ithurria. En France la consommation d'agneau de lait est très marginale, la plus grande partie est exportée vers l'Espagne où se plat est un incontournable des fêtes de fin d'années. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.