Noël : dernière course aux cadeaux dans les magasins spécialisés

Après un mois et demi de perturbations avec le mouvement des "gilets jaunes", les magasins spécialisés ont mis les bouchées doubles lundi 24 décembre pour satisfaire les clients.

FRANCE 2

À la Fnac à Paris, le magasin a ouvert plus tôt lundi 24 décembre. Entre les DVD et les livres, les acheteurs sont débordés. "J'ai eu un emploi du temps assez chargé et j'ai une répulsion grandissante à me rendre dans les magasins. J'ai profité de l'ouverture matinale pour éviter le monde", explique une cliente. À quelques heures du réveillon, certains cherchent le cadeau idéal, mais aussi l'adrénaline du dernier moment.

Retard rattrapé

Le client pressé se dirige le plus souvent vers les livres au bandeau rouge : Goncourt, Médicis... Pas de rupture de stock. "Les prix littéraires sont une valeur sûre", confie un vendeur. Mais dans les magasins de jouets, la tension monte d'un cran. En ce jour des enfants, pas question de les décevoir. L'enjeu est aussi crucial pour les commerçants qui triplent leur chiffre d'affaires. "Le jour des manifestations des 'gilets jaunes', le business était plus difficile. Mais ces derniers jours nous avons pu rattraper une partie des chiffres que nous n'avons pas réalisés", conclut Mourad Safir, directeur des ventes à la Grande Récré.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'entrée d\'un magasin Fnac, le 12 décembre 2017, à Paris.
L'entrée d'un magasin Fnac, le 12 décembre 2017, à Paris. (ALEXANDROS MICHAILIDIS / SOOC / AFP)