Les Français mangent plus gras que les Américains

Selon une étude du Crédoc, le régime alimentaire français est plus riche en cholestérol que celui des Américains.

Les Français consomment six fois plus de fromage et cinq fois plus de charcuterie que les Américains.
Les Français consomment six fois plus de fromage et cinq fois plus de charcuterie que les Américains. (JOHN RIZZO / GETTY IMAGES)

SANTE - Plus varié, moins sucré, mais plus chargé en cholestérol. C'est ce que révèle une étude du Crédoc (Centre de recherche pour l'étude et observation des conditions de vie) sur le régime alimentaire des Français, comparé à celui des Américains. Publiée mercredi 5 septembre, cette recherche balaie quelques idées reçues sur la question.  

1Les Américains consomment plus de bonnes graisses

Ainsi, il s'avère que les deux régimes alimentaires sont aussi gras l'un que l'autre. Mais les Américains, relèvent les auteurs de l'étude, consomment davantage de bonnes graisses (acides gras polyinsaturés) que leurs voisins outre-Atlantique. La raison ? Ils mangent trois fois plus de graines (type noix, amande, noisette...) par exemple ainsi que des huiles de colza et de lin, des poissons gras et des crustacés, aliments pourvoyeurs en acides gras essentiels dont les omégas 3 et 6.
 
2Les Français abusent de la charcuterie et des fromages
 
A l'inverse, le cœur et l'estomac des Français penchent plutôt pour les fromages, la charcuterie, les viennoiseries, les viandes et les œufs, riche en acides gras saturés et en cholestérol. Ils consomment six fois plus de fromages, cinq fois plus de charcuterie, quatre fois plus de viennoiseries et trois fois plus de viandes.
 
3Les 21-34 ans mangent plus équilibré aux Etats-Unis
 
Autre résultat surprenant de l'étude : les jeunes Français âgés de 21 à 34 ans mangent moins bien que les Américains du même âge, avec une forte consommation de sandwichs au détriment de fruits et de légumes. Peut-être l'effet de l'entrée dans la vie active ? Par contre, le menu des jeunes ados français est plus équilibré que celui des teenagers américains.
 
4L'alimentation française n'est pas plus saine
 
Au final, conclut l'enquête, les Américains "n’ont pas une alimentation moins saine que celle des Français". Mais "les comportements extrêmes sont plus visibles aux Etats-Unis alors qu’en France, les écarts entre individus sont plus ténus". Pour rappel, 11% de la population est obèse en France, contre près de 35 % aux Etats-Unis, selon les chiffres 2012 de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques). Car si les Américains mangent de meilleures graisses, ils consomment beaucoup plus de sucre, qui se transforme à son tour en graisse dans l'organisme.
 
 
Les chercheurs du Crédoc attirent toutefois l'attention des pouvoirs publics français sur le cas des 21-34 ans. S'il devient "un phénomène générationnel", il pourrait bien donner un coup de canif durable au fameux modèle alimentaire français.