Royaume-Uni. La dépouille de Richard III reposait sous un parking

Des archéologues britanniques ont probablement retrouvé sa dépouille à Leicester.

Des hommes en armure posent sur le site où ont été découverts les restes supposés de Richard III, à Leicester (Royaume-Uni).
Des hommes en armure posent sur le site où ont été découverts les restes supposés de Richard III, à Leicester (Royaume-Uni). (GAVIN FOGG / AFP)

DECOUVERTE – Il fut roi, mais n'en reposait pas moins sous un parking municipal. Les restes de Richard III, dernier des rois Plantagenêt d'Angleterre, ont probablement été découverts par une équipe d'archéologues à Leicester, dans le centre de l'île, rapporte le Telegraph (en anglais) qui a ouvert un live sur le sujet, mercredi 12 septembre.

D'après le site du journal, le mystère sur l'emplacement de la dépouille de Richard III plane depuis plus de 500 ans. Après seulement deux ans de règne, il avait été tué durant la bataille de Bosworth en 1485, durant la guerre des Deux-Roses.

Les chercheurs ont trouvé le site de la chapelle où il avait été inhumé et qui avait été détruite au XVIe siècle. Après deux semaines de fouilles, un squelette percé d'une flèche et correspondant aux descriptions du roi a été découvert. Pour s'assurer que le squelette est bien celui du monarque, des comparaisons doivent être réalisées avec l'ADN des descendants du roi.