Pitié Salpêtrière : y a-t-il eu une attaque ?

Mercredi 1er mai, en marge des manifestations, des personnes se sont introduites dans l'hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris. Des soignants ont filmé la scène.

FRANCE 2

Mercredi 1er mai, à 16h20 à Paris, l'atmosphère est saturée par les gaz lacrymogènes. Certains manifestants se massent contre un portail, qui permet à la fois l'accès à une résidence universitaire et à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière. À cet instant, sans que l'on sache si c'est intentionnel ou sous la pression de la foule, le portail cède. Sur la vidéo tournée par un membre de l'hôpital, quelqu'un s'alarme: "Ils rentrent tous". Plusieurs dizaines de personnes pénètrent dans l'enceinte de l'établissement, poursuivis par des CRS. Des soignants, postés sur la passerelle du service réanimation, filment. Les manifestants semblent chercher une issue et l'un d'eux essaie de forcer la porte. Il est empêché d'entrer par l'équipe médicale.

Des manifestants apeurés

Les forces de l'ordre évacuent alors la passerelle dans le calme. Les manifestants non masqués redescendent, certains les mains en l'air. D'autres, visiblement apeurés, cherchent encore à se réfugier dans l'hôpital. Au total, la scène a duré deux minutes et 32 personnes ont été interpellées.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'entrée de l\'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, jeudi 2 mai 2019 à Paris.
L'entrée de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, jeudi 2 mai 2019 à Paris. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)