Manifestations du 1er-mai : des tensions encore importantes

La journaliste Clément Le Goff se trouve en direct de Paris. Il rend compte des dernières informations concernant les violentes manifestations qui se sont déroulées en ce mardi 1er mai.

FRANCE 2

Clément Le Goff est en duplex avec le plateau de France 2. Le défilé a-t-il été gâché par les casseurs ? "Oui, la grande majorité des manifestants pacifiques dénoncent et condamnent cette violence. Certains se disent écœurés d'autant que c'était prévisible." Plusieurs groupes d'individus avaient déjà été aperçus en train de se rassembler sur le pont d'Austerlitz pour enfiler des habits noirs.

Une tension encore palpable

"Une dame d'une soixantaine d'années m'expliquait ce soir que la violence des manifestants était la seule manière de se faire entendre. Que la violence des pavés répondait, dit-elle, à la violence sociale." La tension reste palpable encore ce soir. Le dispositif policier est encore important près du pont d'Austerlitz.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des CRS présents lors de la manifestation parisienne du 1er-Mai, marquée par des violences près de la gare d\'Austerlitz.
Des CRS présents lors de la manifestation parisienne du 1er-Mai, marquée par des violences près de la gare d'Austerlitz. (ALAIN JOCARD / AFP)