Crise : quel niveau de vie pour les Français ?

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 24/04/2013Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

On va parler de la crise. Elle est là, on la voit, on la ressent. Cette fois, l’INSEE livre une photographie précise du niveau de vie des Français. Valéry Lerouge nous a rejoints. Bonjour. On n'est pas du tout égaux face aux difficultés.

Valéry Lerouge : Au coeur de la crise, en 200.

2010, l’INSEE a calcule Le niveau de vie médian (la moitié des Français gagnent moins, l'autre moitié gagne plus) s'élève a 1.605 euros par mois, soit une baisse de 0,5% en un an. Mais les plus pauvres souffrent davantage : les 20% de Français les plus aisés ont gagné 1,3%. Il y a des disparités selon les régions. Le plus haut niveau de vie est en Ile-de-France, Alsace et Rhône-Alpes. En queue de peloton, le Limousin, le Languedoc-Roussillon, et en dernier le Nord-Pas-de-Calais.

Elise Lucet : La crise ajoute de la pauvreté à la pauvreté.

Valery Lerouge : En France, le seuil de pauvreté est fixé à 60% du niveau de vie médian, soit 964 euros par mois. Le taux de Français vivant en dessous est passé de 13,5% à 14,1% en un an, à cause de la montée du chômage. Ce qui fait 8,6 millions de personnes dont 2,7 millions d'enfants.

Elise Lucet : Merci Valéry.

Vivre sous le seuil de pauvreté, qu'est-ce que ça veut dire ? Judith Nevejans, par exemple, vit avec 700 euros par mois. Elle ne s'en sortirait pas sans l'épicerie solidaire et les associations caritatives.

2 fois par mois, cette mère pousse les portes de l'épicerie solidaire.

J'en prends pour 20E et je paye 2E. Je choisis dans ce qu'il y a là.

Elle élève seule 5 enfants et a l'habitude de compter.

Le JT
Les autres sujets du JT