Cet article date de plus de huit ans.

Crash Malaysia Airlines : suite des recherches

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Les débris repérés par satellite du vol MH370 restent toujours introuvables. Depuis 24h, la zone de recherches a été déplacée vers le nord les avions qui survolent la zone ont pris les premières photos de ce qui pourrait être des débris de l'avion.

Voici un débris photographié par un journaliste à bord d'un avion de recherche australien. Toute la journée, dix appareils ont exploré une nouvelle zone à 1.100 km au nord-est du secteur où ils cherchaient depuis le début. Les enquêteurs pensent dorénavant que l'avion volait très vite et qu'il a consommé son carburant plus rapidement qu'il ne le pensait. Il s'est donc abîmé dans une zone plus au nord. Aujourd'hui, dans ce nouveau secteur, sur dix avions de recherche, cinq ont aperçu des débris.

Nous sommes très contents de ce qu'on a trouvé. On a vu onze objets au total.

Pour le moment, les Australiens n'ont pas rendu publiques les photos qu'ils ont prises. Officiellement, aucun lien n'est établi entre les débris repérés et le vol disparu, mais les Australiens ont le sentiment d'avoir avancé d'un grand pas. A Pékin, les familles des passagers chinois qui se trouvaient dans l'avion sont excédées. Aujourd'hui, alors qu'un officiel malaisien leur parlait de cette nouvelle zone de recherches, les familles se sont levées les unes après les autres et l'officiel a fini son discours devant une salle vide.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.