Climat : le retour d'El Nino ?

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 25/04/2014Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

C'est un phénomène qui se produit tous les trois à sept ans. EI Nino pourrait être de retour cet été. Ce dérèglement climatique avait fait 24.000 morts en 1997 et 1998. Il pourrait provoquer d'importantes précipitations et des tempêtes en juillet et en août, notamment en Amérique et en Asie.

Un déluge en Amérique latine, des records de sécheresse et de gigantesques incendies en Indonésie, Australie, Afrique. Entre 1997 et 1998, ce dérèglement planétaire avait fait des victimes, par millions. L'Organisation météorologique mondiale est formelle: EI Nino pourrait de nouveau faire des siennes cet été. Quelle est cette menace ? Sur cette carte satellite, ce n'est encore qu'une trainée rouge au milieu du Pacifique, de l'eau plus chaude que d'habitude, et c'est un signal d'alerte. En temps normal, pendant la mousson, cette eau chaude se trouve à l'Est, en Asie. Si les vents qui traversent le Pacifique faiblissent, les ennuis commencent: la pluie déferle en Amérique, et la sécheresse s'installe en Asie. Ce phénomène est-il lié au réchauffement climatique ? Non, EI Nino est beaucoup plus ancien.

Ce phénomène a été observé au 17e siècle. Quelle conséquence en France ? Contrairement à l'Amérique centrale, aucun risque de voir EI Nino frapper la France, mais chez nous, son impact pourrait être économique, soit une flambée des cours de nombreuses matières premières achetées à l'autre bout du monde. En 1997, l'épisode d'une ampleur exceptionnelle, avait causé plus de 25 milliards d'euros de dégâts à travers le monde.

Espèce rare en Europe, il est une région où l'on peut rencontrer des ours, les Carpates en Roumanie, où près de 6.000 ours vivent dans les montagnes.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==