Cinéma : "Salaud, on t'aime", Claude Lelouch et Johnny Halliday

a revoir

Présenté parMarie Drucker

Diffusé le 20/07/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Ce sera sans doute l'un des films événements de l'année prochaine. "Salaud, on t'aime", le nouveau film de Claude Lelouch avec dans le rôle principal Johnny Hallyday. Pascale Deschamps et Frédéric Bazille nous font découvrir en exclusivité les dernières heures de tournage dans les Alpes avec aux côtes du chanteur Eddy MitcheIl et Sandrine Bonnaire.

Sur fond de montagne, un Johnny Hallyday concentré entre deux prises.

Faites un gros plan sur Johnny.

Après un an de tournée, Claude Lelouch a offert au rocker un beau cadeau.

C'est l'homme le plus heureux du monde.

Un chalet perdu quelque part dans les Alpes. Une équipe et des partenaires de rêve comme Eddy Mitchell. Il lui a écrit une histoire et un rôle en or, celui d'un photographe de guerre a la retraite, fâche avec ses enfants. Le titre : "Salaud, on t'aime".

C'est l'histoire d'un gars qui a eu quatre enfants avec quatre femmes différentes parce qu'il était toujours sur des guerres. C'est quelque chose qui m'a intéresse car en tant que chanteur, avec mes premiers enfants, j'étais toujours sur la route. J'ai trouvé beaucoup de similitudes avec le personnage.

Ce jour-là, une des scènes les plus importantes du film. Eddy qui joue l'ami de Johnny a fait venir sans le prévenir ses quatres filles le même jour dont la dernière en hélicoptère. Une scène avec Lelouch, deux caméras, dix prises, beaucoup d'improvisation, Lelouch est aux anges.

Coupez ! Ah! le bordel ! C'est beau ! Je veux que d'un seul coup ce soit la vie, celle dont vous faites partie.

Pendant que le réalisateur donne ses consignes aux partenaires, l'acteur répète inlassablement son texte. Entre Lelouch et Johnny, c'est une vieille histoire. Dans les années 60, c'est lui qui filmait ses clips. En 1972, il lui fait jouer son propre rôle dans "L'aventure, c'est l'aventure", et puis plus rien pendant 40 ans. il est génial et bouleversant. Je lui ai toujours dit : quand t'auras la gueule qu'il faut, on fera un vrai film. La gueule de Johnny, c'est un roman, ce qu'il a vécu, les enfants qu'il a eus, et comme c'est un homme généreux, ce sont de belles rides.

Il m'a dit: "T'as une tête plus intéressante que quand t'étais plus jeune".

Histoire d'amour et d'amitié, chronique familiale qui réserve bien des surprises. "Salaud, on t'aime", c'est un peu une parenthèse enchantée dans la vie du chanteur quatre ans après son dernier film. Un film évènement à découvrir en 2014.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==