Charentes-Maritime : les conséquences de l'orage

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 17/06/2013Durée : 00h40

Nous partons pour l'une des localités les plus touchées, Rochefort, en Charente-Maritime, où la grêle a troué les toits et enfoncé la tôle des voitures.

Les larmes d'un restaurateur. Il découvre le désastre après la nuit d'orage. De son établissement il ne reste rien ou presque. Le toit s'est effondré sous les trombes d'eau. Le restaurant avait ouvert ses portes il y a quelques mois.

Ça fait 7 mois.

Des grêlons énormes, ce pare-brise n'a pas résisté.

C'est la grêle qui a fait ça.

Oui. PLus gros que des oeufs de poule ! Et ça tombait avec une violence incroyable.

La grêle a duré plus d'une demi-heure. Cette enseigne a été emportée par les rafales de vent. Il faut évacuer les panneaux d'isolation des plafonds gorges d'eau. Les vêtements sont invendables.

C'est perdu.

Ben oui.

Par endroit la grêle s'est entassée sur plus de 15 cm. A Rochefort, les pompiers sont intervenus plus de 200 fois, et ce n'est peut-être pas fini, le département est en vigilance orange à cause des risques d'orage.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==