Championnat de France des desserts : avec Marine et Stanislas

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 27/03/2014Durée : 00h50

Le championnat de France des desserts s'est achevé hier a Nice. Juniors ou professionnels, ils ont tous rivalisé d'audace et d'inventivité pour régaler le jury. On a suivi Marine et Stanislas, deux candidats très motivés. Charlotte acidulée ou bijou de chocolat, leurs réalisations nous font saliver.

Même toque, même concentration, et même objectif. Qu'ils soient juniors ou professionnels, Marine et Stanislas veulent fabriquer le meilleur dessert de France.

Vous avez tous les produits pour tout faire.

Marine a 20 ans, et seulement deux années de pâtisserie derrière elle. En 15 minutes, elle doit créer un dessert avec une liste d'ingrédients et un thème imposé par le président du jury : la charlotte acidulée. Stanislas Durand est chef-pâtissier dans un restaurant étoilé.

C'est une crème de thé vert qui nous vient du Japon.

Pour gagner, il mise tout sur son bijou de chocolat, une création très personnelle.

C'est un clin d'oeil à ma future femme.

La candidate junior, originaire de Paris, vient de trouver comment revisiter la charlotte acidulée.

Je metsdes agrumes et du praliné.

Tous les soirs après l'école, elle exerce sa passion dans les cuisines d'une prestigieuse adresse de la capitale. Organisation, hygiène, gestion des produits, Le travail des candidats est évalué y de pâtissizers.

Chez les professionnels les observateurs sont bien plus exigeants et goûtent les préparations avec des remarques parfois acides.

Ça donne du peps.

Pour l'aider, Stanislas a un commis issu du lycée hôtelier de Nice, à qui il doit savoir déléguer certaines tâches. Pour Marine, plus que quelques minutes pour dresser sa charlotte.

Le biscuit n'est pas régulier.

Le jury a l'air d'apprécier son travail.

On a une charlotte vraiment dans l'esprit, au niveau acidulé aussi car le côté agrumes est intéressant.

Je vous présente "bijou de chocolat, thé et tonka".

Le jury semble aussi séduit par la création du candidat professsionnel. Le jeune homme de 27 ans accroche une prometteuse 3e place. Une médaille aussi pour Marine : l'argent, mais cela ne la satisfait pas.

J'aurais vraiment cru à la première place.

Des récompenses qui permettront sans doute aux candidats d'être recrutés dans des adresses prestigieuses.

Le JT
Les autres sujets du JT