Centres commerciaux : un modèle qui résiste face à internet

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 11/09/2014Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Bonjour Margaux. Le centre d'Aéroville tarde à trouver son public. Qu'en est-il des autres ? Est-ce qu'ils répondent toujours aux attentes des Français.

Margaux Manière : Avec la crise et la concurrence d'Internet, la fréquentation baisse.

1.7% l'année dernière. Mais c'est loin d'être la catastrophe comme me l'expliquait un expert. On peut dire que le modèle des centres commerciaux résiste bien! Au 1er janvier 2013, on en comptait 933, ils ont réalisé 120 milliards d'euros de chiffres d'affaires. Et regardez cette courbe derrière moi, il y en avait 855 en 2008, chaque année il y en a au moins une dizaine de plus. Nous sommes même le champion europe’ en terme d'ouverture.

Nathanaël de Rincquesen : Qu'est-ce qui plaît tant aux Français dans les centres commerciaux.

Margaux Manière : Ils plaisent encore aujourd'hui car ils sont su évoluer et copier ce qui fait recette aux Etats-Unis. C'est-à-dire "tout trouver au même endroit". Dans les nouveaux centres commerciaux, on peut acheter mais aussi déjeuner aller au ciné. Bref on peut aller passer son dimanche là bas en famille. Mais ce qui n'a pas changé c'est que la première motivation des clients c'est d'aller faire leurs courses alimentaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==