Cambodge : le poivre de Kampot, produit de luxe

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 27/11/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Il est considéré par de nombreux grands chefs comme l'un des meilleurs poivres au monde, le poivre de Kampot. Cultivé au sud du Cambodge, il s'exporte à prix d'or dans le monde. Piquant et suave à la fois, comment le précieux condiment est-il cultivé, récolté et sélectionné.

Nous sommes dans le sud du Cambodg à Kampot. Ce nom est associé à l'un des poivres les plus réputés au monde. Une épice que l'on retrouve partout y compris dans ce marché.

Pour trouver ce poivre de qualité, il faut aller à deux heures de route de Kampot. Là où depuis des générations on fait les mêmes gestes. Ce fermier récolte près de 600 kg de poivre chaque année.

Au pied du poivrier je mets du fumier naturel.

C'est une renaissance pour cette culture millénaire qui a failli disparaître sous le régime des Khmers rouges.

On a été chassés de nos terres par les Khmers rouges. Quand on est revenus 10 ans après tout était envahi par la végétation. Les poivriers avaient disparu, il a fallu repartir à zéro. Depuis peu Jérôme commercialise la production de ce fermier, comme celle de 120 autres cultivateurs de la région.

Les grains sont beaux.

Cette année, il a bien plu. On va avoir une meilleure récolte que l'an dernier.

La qualité des grains et de la ferme, le poivre est de meilleur qualité. On le paie plus cher. Les fermiers ont un meilleur revenu qu'à l'époque.

Pour garantir la qualité, l'étape du triage est indispensable. Ces ouvrières éliminent un à un les grains qui ont le moindre défaut. Une perte qui peut représenter jusqu'à la moitié de la poduction.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==