Cet article date de plus d'un an.

Diplôme national du brevet : et si vous révisiez grâce à ce clip de rap imaginé par cette professeure ?

Dans le Loiret, une professeure a écrit avec des élèves un morceau pour mieux retenir les grandes dates de l'histoire de France et du monde, en vue de l'examen.

Article rédigé par Noémie Bonnin
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Extrait du clip de rap d'élèves du collège Gutenberg de Malesherbes, dans le Loiret. (CAPTURE D'ÉCRAN YOUTUBE)

"T'es en troisième t'es en galère t'as rien appris de tes repères. L'épreuve d'histoire te fait stresser écoute ce son pour tout casser. L'heure du Brevet est arrivé c'est le bon moment pour réviser" : les paroles du morceau restent facilement dans la tête et c'est bien le but. Pour cette dernière journée de révision, les 856 000 candidats au diplôme national du brevet dont les épreuves se tiennent à partir de jeudi 30 juin 2022 ont peut-être trouvé leur "tube de l'été". 

>> franceinfo junior. À quoi sert le brevet des collèges ?

En deux minutes 44 secondes, l'idée de cette professeure du collège Gutenberg de Malesherbes, dans le Loiret, est de faire le tour des grands repères chronologiques du programme de troisième en musique : "En 1916, bataille de Verdun, en 1917, révolution russe..."  Autant de grandes dates de l'histoire de France et du monde, sur lesquelles ils vont être interrogés à l'examen.

Et visiblement, ça fonctionne : Lou, en troisième, a rapidement accroché. "Vu qu'on écoute plus du rap, c'est plus dans nos habitudes ! Notre cerveau adhère mieux", sourit-elle. Même chose pour Meïlyne dont les notes sont rarement plus élevées que la moyenne, le morceau l'a aidée à réviser : "Je me suis dit que c'était plus intéressant d'apprendre comme ça, parce que en général, j'aime pas trop ouvrir mes cahiers. Ca m'ennuie, je ne trouve pas la motivation... Là, j'ai envie d'écouter parce que le son entraînant tout ça, ça reste dans la tête. J'espère que ça va beaucoup m'aider", espère-t-elle.

"J'ai l'impression d'avoir mieux appris et beaucoup plus vite !"

Motivation trouvée... et temps gagné, raconte pour sa part Maëva, 14 ans. Elle passe habituellement de longues heures devant ses leçons : "J'ai du mal à retenir les dates en lisant sur mon cahier. Le fait de les entendre, ça m'aide. J'ai l'impression d'avoir mieux appris et beaucoup plus vite !"

Le clip, destiné aux troisièmes, a été réalisé par 18 élèves de cinquième, encadrée par Océane De Barros, professeure d'histoire-géo de 33 ans, dans ce collège où de nombreux jeunes sont issus de milieu défavorisé. Tous ont travaillé chaque semaine sur leur temps libre."Le monde évolue, il faut qu'on s'adapte aussi aux élèves qu'on a actuellement. Il faut sortir des sentiers battus et justement faire une petite connexion entre les apprentissages formels et les centres d'intérêt des élèves, faire avec ce qu'ils savent faire aussi. Ils se sont pris vraiment au jeu et sont hyper investis. J'étais très contente, très fière d'eux", sourit-elle.

Avant de confier attendre avec impatience et une attention particulière les résultats de l'examen de cette année pour cet établissement où le taux de réussite est parfois en dessous de la moyenne.

Une professeure d'histoire-géo du Loiret propose un morceau de rap pour réviser le brevet : le reportage de Noémie Bonnin

Soyez les premiers informés des résultats officiels du Brevet

toutes les dates et actualités

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.