Bretagne : une maison solide mais en carton

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 29/01/2014Durée : 00h48

Des familles toujours plus connectées.

L'histoire du loup et des trois petits cochons ne leur fait pas peur. A Belle-Ile, un couple a décidé de faire construire la première maison presque entièrement en carton. Elle est pourtant implantée dans un endroit où la météo n'est pas toujours clémente. Un matériau très résistant, écologique et avantageux. Les futurs propriétaires ont fait des économies évaluées à 30 %.

Plus que quelques semaines de travail, et le gîte rural de 100 m2 de ce couple sera achevé. Une maison typique de Belle-Ile-en-Mer, mais fabriquée en carton.

C'est en carton et ça résiste au vent: la semaine de Noël, nous avons eu 140 km/h de vent ici. La porte du garage n'était pas faite, ça s'est engouffré dedans, et la maison est toujours là.

Une simple ossature de bois, et beaucoup de carton comme celui utilisé pour les emballages. Une première au monde. Pour obtenir les 25 cm d'épaisseur pour le toit, 30 couches de cellulose ont été collées. Le tout protégé de l'humidité par ce film étanche. Un système trois fois plus isolant que la laine de verre. Et c'est grâce au carton que la maison trouve sa rigidité.

Nous avons une portée d'environ deux mètres. Je fais 110 kg, je vais monter dessus. Ça ne fléchit pas, ça ne bouge pas.

Construction d'habitations, de commerces, mais aussi d'hébergements d'urgence ou d'hôpitaux de campagne pour les armées, les utilisations sont infinies pour les concepteurs du procédé, et le matériau est recyclable à 100 %.

On peut le recycler sept fois! Demain, on détruit une maison, aussitôt on peut en construire une.

Le nouveau système doit faire ses preuves dans le temps mais le couple est heureux d'être pionnier. Ces Bellilois ont aussi trouvé leur intérêt: le gîte leur a coûté bien moins cher qu'une construction classique.

Un tiers moins cher qu'en parpaings avec une isolation traditionnelle.

Le faire avec des matériaux écologiques d'un intérêt supérieur, c'est encore mieux.

Les premiers hôtes de la famille Lenoble arriveront dans quelques mois sur Belle-Ile-en-Mer.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==