Braquages : les chiffres en Europe

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 18/09/2013Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Les commerçants pris pour cible lors des braquages, est-ce une tendance uniquement française ou nos voisins européens sont-ils eux aussi concernés ? Pour le savoir, nous retrouvons François Beaudonnet à Bruxelles. François, bonjour. Ce n'est pas un problème franco-français.

François Beaudonnet : Il existe peu de chiffres européens sur la criminalité car ils ne sont pas comparables d'un pays a l'autre. Mais il y a des causes identiques, comme la hausse du prix de l'or. En 4 ans, le prix de l'once a été multiplié par 2,5. En Belgique, le nombre de cambriolages de bijouteries sur la même période. Ce chiffre devrait baisser car le cours de l'or baisse. Partout, les cambrioleurs attaquent les commerces moins sécurisés que les banques comme les bijouteries ou les bureaux de tabac. Enfin, ces braquages sont de plus en plus souvent le fait de non-professionnels, attirés par le gain facile. Malgré tout, les réseaux du grand-banditisme en Europe sont très présents. Et ils ne connaissent pas les frontières.

Merci François Beaudonnet, vous étiez en direct de Bruxelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==