Baie d'Authie : pêcheurs contre phoques

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 29/07/2013Durée : 00h40

Venons-on à cette polémique qui agite la baie d'Authie (Somme). Les pêcheurs accusent les phoques de manger trop de poissons et de réduire le fruit de leur pêche.

Les vacanciers se bousculent sur la digue pour les observer. Après quelques minutes d'attente. Un phoque gris pointe son museau. Comme lui, ils sont nombreux à venir se nourrir sur la côte d'Opale. Chassés par la pêche intensive des mers du Nord. A Berck-sur-mer, 20 % des vancanciers viennent spécialement pour les admirer.

On les prend en photo. On ne voit pas ça partout.

Mon plus grand rêve, ce serait de nager avec les animaux marins avec des phoques ou des dauphins. Ce serait génial.

Les phoques n'ont pas que des amis. Certains pêcheurs accusent. Chaque phoque mange environ une tonne de poissons par an.

Il ya des pêcheurs à pied professionnels qui sont venus pleurer parce qu'ils perdent leur métier Leur outil de travail est détruit par les phoques.

Quelques dizaines il y a 5 ans, plus de 600 phoques sont comptabilisés aujourd'hui entre la Baie de Somme et Dunkerque.

La cohabitation était possible jusqu'à certaines années, mais là il y a trop, il faudrait réguler.

Pour en limiter le nombre les pêcheurs ont une idée. Déplacer les phoques au nord de l'Europe. Un projet irréaliste selon cet expert en faune marine. Il suit de près l'évolution des populations de phoques.

S'il faut capturer des espèces, les amener au Danemark, les bateaux qui auront monté les phoques, le temps qu'ils descendent les phoques seront aussi redescendus.

En France, depuis 1981 une loi protège les mammifères marins. Interdit de perturber les phoques et leur environnement. Celui-ci ne semble pas trop inquiet.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==