Seine-Maritime : après 24 heures de grève, des lycéens obtiennent les enseignants qui leur manquaient depuis la rentrée

Les élèves du lycée Delamare-Deboutteville de Forges-les-Eaux (Seine-Maritime) ont obtenu le recrutement de trois professeurs sur des postes vacants depuis plusieurs semaines après 24 heures de grève, rapporte France Bleu Normandie, mercredi.

Le lycée Delamare-Deboutteville de Forges-les-Eaux (Seine-Maritime) est situé à une quarantaine de kilomètres de Rouen.
Le lycée Delamare-Deboutteville de Forges-les-Eaux (Seine-Maritime) est situé à une quarantaine de kilomètres de Rouen. (GOOGLE EARTH / FRANCEINFO)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Des lycéens de Forges-les-Eaux en Seine-Maritime ont obtenu le recrutement de trois enseignants sur des postes qui étaient vacants depuis plusieurs semaines, rapporte France Bleu Normandie, mercredi 22 novembre. Les élèves du lycée Delamare-Deboutteville ont remporté ces arrivées après 24 heures de grève des cours.

Deux professeurs de mathématiques-sciences manquaient à l'appel lors de la rentrée. Depuis début octobre, un professeur de philospophie s'est ajouté à ces absences. Dans un premier temps, trois enseignants avaient refusé les postes. Le lycée, situé à une quarantaine de kilomètres de Rouen, était trop éloigné de leur domicile.

Un poste pourvu et deux accords de principe

Un enseignant de mathématiques-sciences a finalement accepté le poste contre la garantie de se voir mettre à disposition un logement de fonction. Il sera sur place dès mercredi. Selon le rectorat, les deux autres postes vacants devraient être pourvus rapidement. Un autre professeur de maths-sciences et une enseignante en philosophie ont donné un accord de principe. Le proviseur doit les rencontrer mercredi.

Les élèves, eux, ont annoncé qu'ils ne retourneront néanmoins pas en classe tant qu'ils n'auront pas l'assurance de l'arrivée des enseignants. Le lycée Delamare-Deboutteville de Forges-les-Eaux accueille un millier d'élèves, toutes filières confondues.