Bac 2019 : les pépites des copies

Si le baccalauréat a été cette année perturbé par des fuites et des rétentions de copie, ça n'a pas empêché certains élèves de briller par des phrases saugrenues.

FRANCE 2

Entre idées saugrenues et imagination fertile, les perles du bac font souvent rire, mais parfois, elles déconcertent aussi. Fruit du stress ou de l'ignorance. À chaque matière son lot d'erreur. Exemple en géographie : "La Chine abrite près de 12 millions d'habitants". Pour la série littéraire : "Toute sa vie, Montaigne a voulu écrire, mais il n'a fait que des essais".

Dénicher les pépites

D'où viennent ces bourdes ? Les professeurs comme Laurent L'Huiller, les dénichent dans les copies. "On est train de corriger sa copie, tout d'un coup, il y a une phrase qui sort du lot, qui nous fait rire. On s'arrête deux minutes pour la noter et la partager sur les réseaux sociaux", explique l'enseignant. Il cite une pépite du cru 2019 : "Malgré sa croissance économique forte, l'IMC de la Chine reste très faible". L'élève a donc confondu l'IMC, l'indice de masse corporel avec l'IDH, l'indice de développement humain. Des perles, et parfois même des pépites, qui rompent l'ennui des professeurs lors des corrections.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des lycéens passent le bac à La Réunion, le 15 juin 2017.
Des lycéens passent le bac à La Réunion, le 15 juin 2017. (RICHARD BOUHET / AFP)