VIDEO. A Londres, un club lance des cours de doga, le yoga avec son chien

La discipline, née aux Etats-Unis, a séduit quelques adeptes outre-Manche, même si elle est contestée par les maîtres yogi.

Voir la vidéo
France 2

Le doga est un néologisme né la contraction de "dog yoga" ou "yoga pour chiens". Cette discipline "permet aux maîtres et aux chiens de se retrouver", a expliqué Rosalind Ow, propriétaire de Super Cuddles Clubhouse, qui offre des cours de doga depuis août à Singapour. Et ce n'est pas réservé qu'aux petits chiens, les molosses aussi peuvent en bénéficier. "On a eu des Bull Terriers qui étaient géniaux, pas du tout agressifs", raconte Mahny Djahanguiri, fondatrice d'un club de doga à Londres (Royaume-Uni). Parti des Etats-Unis, le doga a traversé l'Atlantique et commence à gagner l'Europe.

Plusieurs versions du doga sont disponibles. Certaines utilisent le chien comme un "accessoire", au même titre qu'un bloc de yoga ou qu'un support pour les jambes. D'autres sont proposent des exercices classiques où le chien est lui aussi placé dans les postures de yoga. "J'enseigne aux humains comment montrer à leur animal à faire une posture en même temps qu'eux. Leur position devient ainsi le déclencheur de celle du chien. Ainsi, si je fais la posture de l'enfant, mon chien fait de même", a expliqué au site canadien La Presse Gaby Dufresne-Cyr. Cette professeure de yoga depuis 2006 et spécialiste en comportement animal a lancé sa propre version du doga.

Mahny Djahanguiri, fondatrice d\'un club de doga à Londres, avec son chien.
Mahny Djahanguiri, fondatrice d'un club de doga à Londres, avec son chien. ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)