"Un ours polaire n'a rien à faire dans le sud de la France" : une pétition réclame le transfert "en urgence" de Raspoutine du Marineland d'Antibes

Selon les auteurs du texte, l'ours souffre de la chaleur et doit être transféré en Suède.

L\'ours polaire Raspoutine dans le parc animalier de Nuremberg, en Allemagne, le 10 avril 2010.
L'ours polaire Raspoutine dans le parc animalier de Nuremberg, en Allemagne, le 10 avril 2010. (TIMM SCHAMBERGER / DDP)

"Un ours polaire n’a rien à faire dans une baignoire, n’importe où dans le monde, et encore moins dans le Sud de la France." L'association C'est assez ! a lancé une pétition pour réclamer le transfert de l'ours polaire Raspoutine du Marineland d'Antibes (Alpes-Maritimes), mardi 10 juillet. Ils souhaitent que l'ours et une ourse soient amenés dans un lieu adapté comme le parc Rovdjurspark en Suède, précise 20 Minutes.

"Raspoutine apparaît haletant"

Selon l'association, les pensionnaires montreraient des signes de faiblesse à cause de la chaleur qui sévit dans le sud de la France. Les signataires demandent au ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, "des mesures pour transférer les ours polaires maintenus en captivité". Ils s'appuient sur une vidéo enregistrée par une de leurs militantes, le 11 juin, où l'on voit l'ours polaire "sous une température de 23°C", paraissant fatigué.

"Raspoutine apparaît haletant, la bave à la bouche, fatigué et répétant sans cesse le même va-et-vient", écrivent-ils. "L'accès à la cave réfrigérée était fermé par une grille" et "aucune zone d’ombre ne permet aux animaux de s’abriter du soleil."

De son côté, Marineland affirme qu'une demande a été effectuée auprès d'un huissier pour prouver que les grottes de glace n'ont aucun système de fermeture et que "des zones d'ombre existent bien", affirme le directeur général du parc à 20 Minutes.