Cet article date de plus de sept ans.

Une municipalité britannique récompense les citoyens qui dénoncent les crottes de chien

A Stafford, toute personne donnant des informations permettant de poursuivre ou de verbaliser un contrevenant recevra 90 euros.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
A Stafford, toute personne donnant des informations permettant de poursuivre ou de verbaliser un contrevenant recevra 90 euros. (LAARA CERMAN / LEIGH RIGHTON / PHOTOLIBRARY RF / GETTY IMAGES)

Contre les crottes de chien, certains maires brandissent la vidéosurveillance. D'autres, outre-Manche, s'en remettent à la délation. Une municipalité anglaise a ainsi décidé de récompenser à hauteur de 90 euros les personnes qui dénoncent les propriétaires de chiens n'ayant pas ramassé les déjections de leurs animaux dans la rue.

Jusqu'à présent, "seule une poignée de contrevenants" ont été pris en flagrant délit par des patrouilles de la municipalité de Stafford (centre de l'Angleterre), obligeant les autorités locales à prendre des mesures plus drastiques. "Désormais, toute personne donnant des informations permettant de poursuivre ou de verbaliser un contrevenant recevra 75 livres", soit 90 euros, a annoncé, mercredi 4 décembre, la municipalité de Stafford.

"Le souci de l'intérêt général"

De fait, le délateur recevra le montant de l'amende payée par le propriétaire du chien qui n'aurait pas respecté ses obligations. "Il est normal qu'un habitant qui a le souci de l'intérêt général et qui nous aide à lutter contre quelque chose qui est non seulement répugnant mais a de graves conséquences en termes de santé soit récompensé, et c'est au propriétaire peu scrupuleux du chien de payer", justifie un conseiller municipal de Stafford, Frank Finlay, en charge de l'environnement et des questions de santé.

Dans le même registre, la police de deux régions britanniques (Derbyshire et West Midlands) a décidé de récompenser jusqu'à hauteur de 1 000 livres (1 200 euros) les personnes qui dénonceront les chauffeurs ivres à l'occasion des fêtes de fin d'année.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Animaux

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.