Cet article date de plus de huit ans.

Rhône : une pétition pour sauver une vache fugueuse

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Rhône : une pétition pour sauver une vache fugueuse
Rhône : une pétition pour sauver une vache fugueuse Rhône : une pétition pour sauver une vache fugueuse (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Une pétition pour sauver une génisse qui s'est échappée d'un abattoir du Rhône a recueilli des milliers de signatures.

"La petite vache qui ne voulait pas mourir !", tel est le nom de la pétition qui a été lancée et qui connait un franc succès. Une association s'est dite prête à dépenser 10 000 euros pour racheter cette vache rebelle, ce jeudi 11 juin. C’est l'histoire d'une miraculée. Lorsque son propriétaire la dépose dans un abattoir du Rhône au début du mois de juin, elle s'échappe et va se réfugier dans la cour d'un vétérinaire. Il faudra plusieurs gendarmes et un vétérinaire muni de fléchettes hypodermiques pour la maîtriser. Impropre à la consommation tant que l'injection n'est pas diluée, la vache a gagné cinq semaines de sursis. Entre temps, les réseaux sociaux s'enflamment. En Belgique une jeune femme a lancé une pétition pour la sauver. Elle a recueilli plus de 20 000 signatures en quelques jours.

Une vraie star

"Tout le monde s'est un peu ému de cette vache qui était dans le couloir de la mort à l'abattoir et qui s'est rebellée, qui s'est sauvée. On s'est dit que puisque le destin lui avait donné une seconde chance, on allait essayer de lui donner une seconde vie", témoigne à France 2 Jasmine Cerfontaine, auteure de la pétition.
La star qui ne voulait pas mourir attend désormais d'être fixée sur son sort.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.