Le langage très élaboré des gibbons

Une équipe de chercheurs a réussi à recenser 450 mots de vocabulaires et intonations utilisés par ses singes, après des mois d'observation.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

On croirait entendre un chant, mais c'est bien un langage. C'est celui du gibbon, le plus petit des grands singes, ceux qui ressemblent le plus à l'Homme. Des scientifiques viennent à peine de découvrir la richesse de leur vocabulaire sonore. Pour espionner ces singes timides et discrets qui vivent dans les cimes des grands arbres, les chercheurs anglais ont passé quatre mois au cœur de la jungle thaïlandaise. Ils y ont trouvé que les gibbons à mains blanches utilisent au moins 450 vocalises différentes.

Des sons adaptés à chaque situation

France 2 a rencontré un primatologue, Luca Morino, qui a lui aussi décrypté les sons des gibbons, notamment leurs émotions. Comme d'autres grands singes, les gibbons se préviennent les uns les autres en cas de menace. Mais ils communiquent encore plus précisément, en identifiant les différents prédateurs. Les chercheurs ont pu le constater en utilisant des leurres : en voyant un faux léopard dans les arbres, les singes alertent sur une menace dans les branches basses. Pour un faux python, ils préviennent d'une menace au sol. Le décryptage d'un langage aussi élaboré que celui des gibbons est crucial pour déterminer l'origine du langage humain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le gibbon à mains blanches est l\'une des rares espèces à pratiquer la monogamie. Ici au zoo Friedrichsfelde, Berlin (Allemagne), le 15 juin 2010.
Le gibbon à mains blanches est l'une des rares espèces à pratiquer la monogamie. Ici au zoo Friedrichsfelde, Berlin (Allemagne), le 15 juin 2010. (BARBARA SAX / AFP)