Il y a 20 millions d'années, les ancêtres des chats ont fait disparaître ceux des chiens

Une étude publiée dans la revue scientifique PNAS a mis en évidence la bataille pour la nourriture entre les ancêtres des chats et ceux des chiens. 

L\'étude a mis en évidence un déclin des espèces canines lors de l\'apparition des ancêtres de chats en Amérique du Nord, il y a 20 millions d\'années.
L'étude a mis en évidence un déclin des espèces canines lors de l'apparition des ancêtres de chats en Amérique du Nord, il y a 20 millions d'années. (RAFIQ MAQBOOL / AP / SIPA)

La rivalité entre les chats et les chiens ne date pas d'hier. Une étude, publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) et repérée par Quartz (en anglais) vendredi 21 août, a mis en évidence la lutte pour la nourriture entre les ancêtres des chats et ceux des chiens il y a vingt millions d'années en Amérique du Nord. Une bataille qui a provoqué l'extinction des seconds.

Lorsque les chats ont débarqué dans cette région, les espèces canines ont fortement décliné, explique à Quartz l'un des responsables de l'étude, Daniele Silvestro, de l'université de Göteborg (Suède). A l'inverse, les chats ont prospéré. Une différence que les chercheurs expliquent par le fait que les félins se sont emparés de la nourriture des chiens.

"Même si d'autres carnivores ont pu concurrencer les chiens, les félins sont le groupe pour lequel nous avons, de loin, le plus de preuves d'une compétition", explique le chercheur. L'étude portait sur plus de 2 000 fossiles d'anciennes espèces animales, remontant jusqu'à 40 millions d'années.