Maltraitance animale : vers la fin de la vente de chiens et chats en animalerie ?

Publié
Maltraitance animale : vers la fin de la vente de chiens et chats en animalerie ?
FRANCE 2
Article rédigé par
F. Bouquillat, J.-M. Mier, Y. Bodin, E. Piquereau, E. Urtado - France 2
France Télévisions

Une proposition de loi a été adoptée, jeudi 18 novembre, afin d'interdire la vente de chiens et de chats en animalerie à compter du 1er janvier 2024.

D'ici deux ans, la vente de chiens et de chats en animalerie pourrait cesser. Une proposition de loi en ce sens a été adoptée, jeudi 18 novembre, afin d'interdire cette pratique à partir du 1er janvier 2024. "D'abord, parce que ces animaux sont considérés et présentés comme des jouets, mais ça n'en sont pas, ce sont des êtres vivants, avec une sensibilité. Et puis, ce sont des achats d'impulsion qui, derrière, génèrent des abandons", développe Loïc Dombreval, député LREM des Alpes-Maritimes et rapporteur de la loi contre la maltraitance animale.

Un contrôle des animaux

Les animaleries se défendent et affirment que les abandons sont rares grâce à leur contrôle. "Les animaux vendus viennent d'élevages professionnels, ils sont pucés, vaccinés", rétorque René Michau, du syndicat des professionnels de l'animal familier. Sur Internet, les sites devront contrôler que les animaux sont bien identifiés, comme dans les élevages professionnels où la vente pourra toujours se faire. Du côté des animaleries, il sera toujours possible d'acheter un lapin, un rongeur, un oiseau ou des poissons.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.