La Rochelle : une association expose le cadavre d'un dauphin pour dénoncer le "carnage" des bateaux de pêche

Sea Shepherd a découvert l'animal, prise accidentelle d'un navire de pêche, au large des côtes de La Rochelle.

L\'association Sea Shepherd a exposé le cadavre d\'un dauphin pour dénoncer le \"carnage\" des bateaux de pêche, à La Rochelle (Charente-Maritime) le 13 mars 2018.
L'association Sea Shepherd a exposé le cadavre d'un dauphin pour dénoncer le "carnage" des bateaux de pêche, à La Rochelle (Charente-Maritime) le 13 mars 2018. (SEA SHEPHERD / FACEBOOK)

Le dauphin a été découvert au large des côtes. Sur Facebook, l'association Sea Shepherd a publié mardi 13 mars les photos du cadavre d'un cétacé échoué sur le port de La Rochelle. Avec "la queue sectionnée et d'autres traces de blessures caractéristiques", l'animal a été "amené sur le Vieux Port pour sensibiliser la population à ce qui se passe", explique l'association. 

Par cette action, Sea Shepherd veut "pointer les chalutiers qui pêchent le bar en période de reproduction, une espèce qui suit les mêmes proies que les dauphins alors capturés accidentellement dans les filets", explique Sud Ouest. Peu après, le dauphin a été "placé dans une housse mortuaire et amené à l'Observatoire Scientifique Pélagis", ajoute l'association sur Facebook.