Jean-Paul Gaultier annonce qu'il renonce au cuir et à la fourrure animale pour ses prochaines créations

L'association de défense des animaux a immédiatement salué la décision du couturier français. 

Le créateur Jean-Paul Gaultier vient saluer le public après la présentation de sa collection Automne/Hiver 2018-2019, le 4 juillet 2018 à Paris. 
Le créateur Jean-Paul Gaultier vient saluer le public après la présentation de sa collection Automne/Hiver 2018-2019, le 4 juillet 2018 à Paris.  (Alain JOCARD / AFP)

"Je vais remédier à cela". Interrogé samedi 10 novembre sur le plateau de Canal +, Jean-Paul Gaultier a assuré qu'il n'utiliserait désormais plus du cuir ou de la fourrure animale. "La fourrure est plus sensuelle que la fausse fourrure mais on peut trouver  d'autres moyens de se réchauffer", a expliqué le grand couturier français. "Cela permet d'aller vers une partie créative qui ne nuira pas" au bien-être animal, a-t-il ajouté. 

Une décision qui a immédiatement été saluée par l'association de défense des animaux Peta dans un communiqué. "Jean Paul Gaultier est le dernier créateur en date à se défaire de la fourrure animale. Il grossit maintenant les rangs des grandes maisons de mode qui ont bannit la fourrure de leurs collections, dont Armani, Versace, Ralph Lauren, Gucci et Burberry, parmi bien d’autres", assure l'association. "La fourrure animale est sur la fin et les créateurs qui ne s’en rendent pas compte n’ont plus qu’à ranger leurs machines à coudre pour de bon", conclut-elle.