Attention aux chutes de chats avec l'arrivée des beaux jours (et les fenêtres ouvertes)

Un vétérinaire toulousain alerte sur une augmentation des chutes de félins ces derniers jours en milieu urbain.

Le vétérinaire préconise ainsi des aménagements pour aider l\'animal à s\'agripper en cas de déséquilibre.
Le vétérinaire préconise ainsi des aménagements pour aider l'animal à s'agripper en cas de déséquilibre. (TRIPELON-JARRY / ONLY FRANCE / AFP)

Il fait beau, il fait chaud mais si vous avez un chat d'appartement, gare aux fenêtres ouvertes et aux balcons ! Un vétérinaire toulousain a lancé un cri d'alarme, lundi 25 juin, dans La Dépêche du midi. "Ce week-end, sur 130 animaux reçus, nous avons eu 20 cas de chats blessés suite à des chutes depuis des balcons ou fenêtres. Depuis une semaine, il nous en arrive un à deux par soirée. C'est beaucoup et c'est à mettre en rapport avec la météo des cinq derniers mois, tout le monde était resté enfermé", explique Jarek Szczepaniak, vétérinaire à Toulouse.

Certains chats s'en tirent avec une simple entorse mais d'autres présentent des fractures, des ruptures de la vessie, des saignements dans les poumons... Plus le chat chute de haut, moins les chances de survie sont élevées. Le vétérinaire préconise ainsi des aménagements pour aider l'animal à s'agripper en cas de déséquilibre, comme tresser une corde d'extérieur sur les rambardes en métal ou fixer un paillasson sur le rebord d'une fenêtre avec du mastic colle, liste-t-il dans les colonnes du quotidien.

Cadre moustiquaire ou filet de protection

A l'association "Le Chat libre kremlinois", en région parisienne, ces aménagements sont une condition sine qua non pour pouvoir adopter un chat.

C'est un sujet dont on parle peu mais il y a une vraie recrudescence de ces accidents en période estivale.Aurélie Canet, présidente de l'association "Le Chat libre kremlinois"à franceinfo

"C'est quasiment le premier motif de consultation chez les vétérinaires", ajoute-t-elle. L'association conseille l'installation d'un cadre moustiquaire sur les fenêtres ou d'un filet de protection pour chat à fixer sur la rambarde d'un balcon.

"Les chats, qu'ils soient petits, âgés, téméraires ou non, n'ont pas conscience du vide. Si un jour un oiseau se pose, tout le contexte disparaît et le chat est capable de sauter pour l'attraper", souligne Aurélie Canet. Et ne croyez pas que votre félin va tirer un enseignement de sa chute. "Certains tombent plusieurs fois de suite, ça ne leur sert pas de leçon", précise la présidente de l'association. La sécurisation des accès extérieurs est donc la seule façon de profiter de l'été et de garder son chat d'appartement sain et sauf.