Cet article date de plus de neuf ans.

Affaire Mohamed Merah : l'enquête sur les défaillances du renseignement

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions
"Il y a eu une faille, une erreur et une faute." Cette phrase est signée Manuel Valls. Le ministre de l' Intérieur estime publiquement qu'il y a eu des dysfonctionnements dans la surveillance de Mohamed Merah.Ses propos visent directement les services de renseignement. Ils sont extraits de l'émission Pièce à Conviction que France 3 diffusera mercredi prochain. Hugo CLEMENT

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.