VRAI OU FAKE : la variole du singe est-elle liée avec le vaccin du Covid-19 ?

Publié
franceinfo
Article rédigé par
Atelier des Modules - franceinfo
France Télévisions


La variole du singe est apparue dans plusieurs pays d’Europe dernièrement. Cette maladie a-t-elle un lien avec le vaccin de Covid-19 ?


Les cas de variole du singe se multiplient en Europe et pour certains internautes, cette nouvelle malade est lié au vaccin du Covid-19. Cette hypothèse est-elle crédible ? Dans ses vaccins contre le Covid, AstraZeneca utilise bien un virus inoffensif de chimpanzé pour déclencher une réponse immunitaire. Cette technique est utilisée depuis des années par le laboratoire et elle a déjà fait ses preuves, sans mettre en danger la vie de l’Homme. Pour les scientifiques, il n’y aucun lien entre la variole du singe et le Covid-19.


Pas de transmission du singe à l’Homme


"En 1958, il y avait une épidémie de lésion cutanée sur les singes dans une animalerie. À Copenhague, au Danemark, et comme ces lésions ressemblaient aux lésions de la variole et que c’était apparu dans une population de singe, c’est un nouveau virus qu’on a appelé la variole du singe", explique Antoine Gessain, virologue à l’Institut Pasteur. La maladie est apparue d’abord sur des singes, mais ils ne l’ont pas transmis à l’Homme. Ce sont les rongeurs qui peuvent transmettre la maladie, surtout en Afrique à l’origine.

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.