Thomas Thévenoud : sa ligne de défense, la victimisation

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 10/09/2014Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Nouvelles révélations sur l'affaire Thomas Thévenoud. Il avait omis de déclarer ou de payer ses impôts pendant plusieurs années. Le "Canard Enchaîné" révèle qu'il n'a pas non plus réglé le loyer de son appartement parisien pendant trois ans. Le député confirme et se dit victime.

Voici le dernier épisode du feuilleton Thévenoud. Pendant 3 ans, il n'a pas payé son loyer, révèle le "Canard enchaîné". Menacé d'expulsion, il a fini par régler la note. Son excuse.

La phobie administrative n'existe pas dans la nomenclature médicale et psychiatrique. Il veut peut-être parler d'une aversion à affronter les documents administratifs. C'est un peu barbant pour tout le monde. Chez certains patients, c'est une invalidité, une difficulté. Quand on a cette difficulté, c'est dans tous les secteurs de notre vie pas seulement pour les impôts.

Cet argument ne convainc pas le patron des députés PS.

Je n'ai pas été convaincu par le contribuable négligeant. Quand on est député, on ne peut pas s'autoriser ça. Quand on est détenteur d'un mandat public, est incompréhensible.

Ses anciens collègues du gouvernement mettent la pression.

Il n'a pas sa place à l'Assemblée. Il y a des droits et des devoirs, les mêmes pour tous. Surtout les parlementaires qui ont un devoir d'exemplarité.

Thomas Thévenoud reste député.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==