Syrie : la proposition russe

a revoir

Diffusé le 10/09/2013Durée : 00h50

Cette proposition russe est déterminante. On va essayer de voir quelle pourrait être son application. Nicolas Chateauneuf nous a rejoints. Nicolas bonjour, quelle est l'ampleur de l'arsenal chimique syrien.

Nicolas Chateauneuf : La Syrie n'a jamais admis posséder un arsenal chimique. Elle l'a développé dans le plus grand secret. Selon les services de renseignements français et américains, le régime syrien dispose d'un stock très important de gaz moutarde, de sarin et dans une moindre mesure de gaz VX, l'un des plus dangereux au monde. Il y en aurait plus de 1.000 tonnes.

Elise Lucet : La Russie propose donc de placer cet arsenal chimique sous contrôle international, qu'est-ce que ça veut dire.

Nicolas Chateauneuf : Il faudrait savoir où se trouvent les stocks. Ce n'est pas le cas. Il y a quelques jours, la France a révélé l'existence d'un centre de recherche, dans la banlieue nord de Damas. De nombreux stocks sont répartis sur tout le territoire. Certaines armes chimiques se stockent sous la forme d'ingrédients qu'il faut combiner. Il faudrait beaucoup de monde pour répertorier, sécuriser les sites, le tout dans un contexte de guerre civile.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==