Témoignage Val-de-Marne : "On a tout de suite compris que ça n'allait pas", racontent les voisins d'un homme suspecté d'avoir crevé les yeux de sa compagne

Une femme a été victime d'un féminicide présumé, dimanche 8 mai, dans un immeuble de Maisons-Alfort. Des voisins racontent la violence de la scène.

Article rédigé par
Thibault Delmarle - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
C'est dans cet immeuble de Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne, que le drame s'est déroulé le dimanche 8 mai 2022. (THIBAULT DELMARLE / FRANCEINFO)

Le pronostic vital de la victime reste "très engagé" selon le parquet de Créteil. Un homme d'une quarantaine d'années a été placé en garde à vue, dimanche 8 mai, dans le Val-de-Marne, soupçonné d'avoir donné plusieurs coups de couteau et crevé les yeux de sa compagne dans leur appartement de Maisons-Alfort.

Au 7e étage de cet immeuble HLM, dimanche soir, il y avait encore des traces de sang par terre et sur les murs. C'est derrière cette porte désormais scellée par la police que la violente agression s'est produite pendant une quinzaine de minutes vers 13 heures. 

C'est un voisin qui a alerté la police : "J'ai entendu du bruit, une femme crier. On a tout de suite compris que ça n'allait pas. Je suis parti taper à la porte, mais ça a continué de taper, taper, taper...", raconte l'homme sur franceinfo. Il confie que lorsqu'il contacte les secours, il pouvait entendre les coups pleuvoir derrière la porte verrouillée.

"Il faut se lever et faire quelque chose, au moins essayer de faire quelque chose. Et le premier geste est d'appeler la police."

Un voisin du couple

à franceinfo

"Il était très virulent"

Les forces de l'ordre arrivent rapidement sur place et menottent l'agresseur présumé quand il daigne ouvrir la porte, après plusieurs minutes de négociation. Les secours évacuent la victime dans un "état très grave", en passant par le balcon d'une voisine.

Dans cet immeuble où les habitants se connaissent bien, personne n'en sait vraiment trop sur ce couple et leurs quatre enfants. Ils sont arrivés il y a seulement quelques semaines. Ce voisin se souvient juste de quelques échanges : "Monsieur était très virulent, il était hargneux. Il était toujours mécontent de ceci ou de cela. Je suis peiné, je n'arrive pas à comprendre."

L'homme, né en 1981, a été interpellé et placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire du Val-de-Marne, à qui a été confiée l'enquête.

Val-de-Marne: des voisins témoignent de la tentative de féminicide à Maisons-Alfort. Le reportage de Thibault Delmarle
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences faites aux femmes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.