Féminicides : quelles mesures pour protéger les victimes ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Féminicides : quelles mesures pour protéger les victimes ?
France 3
Article rédigé par
Eric Pelletier - France 3
France Télévisions

Face à l'augmentation des violences conjugales, les autorités se mobilisent. Jeudi 10 juin, alors que s'ouvre en Corse le procès du meurtrier présumé de Julie Douib, le gouvernement a demandé une mission d'inspection pour déterminer si des failles existent. Il y en aurait, explique le journaliste Eric Pelletier, en direct depuis Matignon. 

Le gouvernement a annoncé, jeudi 10 juin, six nouvelles mesures pour lutter contre les violences faites aux femmes et éviter de nouveaux drames. Un rapport d'inspection pointe en effet des défaillance graves. Le gouvernement propose une "une gestion plus encadrée des sorties de prison avec une expertise qui serait réalisée avant tout aménagement de peine pour évaluer la dangerosité de la personne", explique le journaliste Eric Pelletier, en direct de Matignon pour le 12/13 de France 3. Le gouvernement propose également la création d'un fichier des auteurs de violences conjugales, fichier déjà annoncé par Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur.

3 000 appareils distribués d'ici 2022

Les victimes devraient systématiquement être informées de toute sortie de prison, et le téléphone "grand danger" généralisé avec la mise à disposition de quelque 3 000 appareils d'ici l'année prochaine. Le gouvernement espère surtout une meilleure coordination de la police et de la justice, l'un des dysfonctionnements majeurs apparus lors des derniers drames.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Violences faites aux femmes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.