Cet article date de plus de trois ans.

Douai : une femme succombe à ses blessures, son concubin en garde à vue

L'homme de 38 ans portait un bracelet électronique qui n'était pas lié à une condamnation pour violences conjugales, selon le parquet.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une femme de 33 ans est morte à Douai (Nord) dans la nuit du 30 mai au 31 mai 2021, "de cause apparemment traumatique", selon le parquet. (GOOGLE MAPS)

Soupçons de féminicide conjugal dans le Nord. Une femme de 33 ans est morte à Douai dans la nuit de dimanche 30 mai à lundi 31 mai, "de cause apparemment traumatique", selon le parquet. Son concubin a été placé en garde à vue pour homicide volontaire.

Agé de 38 ans, le suspect "bénéficiait d'une mesure d'aménagement de peine, détention à domicile sous surveillance électronique, pour l'exécution d'une peine de 10 mois d'emprisonnement pour vol aggravé et dégradations graves du bien d'autrui", a indiqué le procureur de la République de Douai, Frédéric Teillet. "Son casier judiciaire ne porte la trace d'aucune mention de condamnation pour violences sur conjoint", a-t-il ajouté. "L'enquête doit déterminer les circonstances du drame".

Selon La Voix du Nord, l'homme avait néanmoins été relaxé en 2018 après des accusations de violences conjugales, sa compagne (la victime décédée lundi) s'étant rétractée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.