VIDEO. Une campagne pour recruter 43 000 profs

Vincent Peillon lance, lundi, une campagne de recrutement d'enseignants. La profession souffre d'une pénurie de candidats, couplée à une baisse du nombre de postes sous le dernier quinquennat.

France 2 - Chloé Rémond

POLITIQUE – Vincent Peillon lance, lundi 10 décembre, la campagne de recrutement de 43 000 enseignants. La profession souffre en effet d'une pénurie de candidats, couplée à une baisse du nombre de postes sous le dernier quinquennat.

En septembre, le ministre de l'Education avait annoncé ces recrutements qui permettent de compenser les départs à la retraite et de créer 8 781 postes en équivalent temps plein. Ces embauches s'effectueront en deux temps, avec notamment l'organisation d'un concours exceptionnel au printemps. Le gouvernement a prévu de créer 60 000 postes dans l'enseignement pendant le quinquennat, en plus des remplacements des enseignants qui parent en retraite, après la suppression de 80 000 postes sous la droite.

"Nous avons besoin de bons professeurs. Professeur est un métier de talent, d'excellence", a dit Vincent Peillon dans le Journal du Dimanche. Deux jours plus tôt, le Haut Conseil de l'Education avait remis à François Hollande son rapport annuel, évoquant "une profession en crise qui doit retrouver attractivité et prestige".

Des écoliers écoutent la directrice de leur école élémentaire Plan de la Cour, à Vitrolles (Bouches-du-Rhône), le 27 août 2012.
Des écoliers écoutent la directrice de leur école élémentaire Plan de la Cour, à Vitrolles (Bouches-du-Rhône), le 27 août 2012. (GERARD JULIEN / AFP)