Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Ségolène Royal s'oppose à la hausse des prix de la SNCF

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La ministre de l'Écologie, Ségolène Royal, revient sur la hausse des tarifs de la SNCF. Elle affirme que l'augmentation des prix des billets "est un très mauvais signal".

"Je veux que la SNCF reste un outil de transport de masse". Invitée du Grand Jury (RTL/LCI/Le Figaro), ce dimanche 4 janvier, la ministre de l'Écologie s'est fermement opposée à la hausse des tarifs des billets SNCF, qui ont augmenté jusqu'à 2,6% au 31 décembre 2014, en fonction du type de billet.

"Ce n'est plus possible"

D'après Ségolène Royal, "le signal de la hausse des prix des trains est un très mauvais signal", a-t-elle jugé.

"Je voudrais dire aux dirigeants des entreprises publiques, qui pensent qu'elles peuvent, car elles sont en situation de monopole, s'engager dans des fuites en avant comme ça, et considérer qu'elles peuvent augmenter leur chiffre d'affaires uniquement en augmentant de façon automatique les prix demandés aux usagers, ce n'est plus possible", a martelé Ségolène Royal.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.