Tarifs SNCF : jusqu'à 2,6% de hausse à partir du 31 décembre

L'augmentation concerne les billets sans réservation pour les TER et Intercités, et "le tarif réglementaire de base Plein tarif loisirs" pour les trains grandes lignes à réservation obligatoire –Intercités ou TGV– précise la SNCF.

Un contrôleur SNCF dans un TGV à destination de Paris, le 15 avril 2011.
Un contrôleur SNCF dans un TGV à destination de Paris, le 15 avril 2011. (GERARD JULIEN / AFP)

Les tarifs de la SNCF enregistreront une hausse en 2015, allant jusqu'à 2,6%, selon le type de train et de billet. "La majoration tarifaire applicable aux tarifs homologués par l'Etat sera effective le 31 décembre 2014", annonce vendredi 26 décembre la SNCF. Cette hausse s'avère nettement supérieure à l'inflation, qui s'est élevée à 0,3% en 2014.

L'augmentation de 2,6% concerne les billets sans réservation pour les TER et Intercités, et "le tarif réglementaire de base Plein tarif loisirs" pour les trains grandes lignes à réservation obligatoire (Intercités ou TGV), précise la SNCF.

Le prix des abonnements n'augmente pas

La compagnie ajoute que les prix des cartes de réduction, des abonnements "forfaits" et "étudiants, élèves et apprentis" et les billets Prem's, billets vendus à tarif réduit mais ni échangeables ni remboursables, ne sont pas affectés.

Les tarifs SNCF enregistrent traditionnellement une hausse au 1er janvier. En 2014 néanmoins, seule la hausse de la TVA, passée de 7 à 10%, avait été répercutée sur le prix des billets. En 2013, la SNCF avait augmenté ses tarifs de 2,3% en moyenne. En 2012, ils avaient grimpé de 3,2%.